Les 5 avantages et les 2 inconvénients de placer en bourse votre argent sur les trackers

Les 5 avantages et les 2 inconvénients de placer en bourse votre argent sur les trackers

Le but de cet article est de présenter les 5 avantages mais aussi les 2 inconvénients de placer en bourse une partie de votre argent sur les trackers.

Alors qu’est ce qu’un tracker ?

Un tracker est un OPCVM (Organisme de Placement Commun de Valeurs mobilières) comme un autre mais sauf qu’il suit les cours d’un marché très précis (CAC, indice de Londres, indice de New York).

Il peut également  suivre les tendances et les cours des secteurs spécifiques (énergie, matières premières).

Comment fonctionne un tracker ?

Pour investir sur le CAC par exemple, nous allons investir sur un produit qui va reproduire identiquement ses mouvements. Ce produit s’appelle le tracker. Investir dans un tracker permet d’investir sur l’indice.

Les créateurs ou les gérants des trackers ont acheté toutes les actions des entreprises qui sont dans le CAC et ont recréé une action unique qui se comporte comme l’indice.

Les indices majeurs comme celui de l’indice du CAC reproduisent la progression globale des entreprises qui les composent même si toutes ces entreprises n’évoluent pas dans le même secteur : énergie, télécom, industries pharmaceutiques…

Chacun de ces secteurs peut être considéré comme un sous-indice. Les variations de chaque secteur peuvent être répliquées par un tracker.

Au cours des années, des entreprises ont disparu, mais l’indice du CAC 40 (qui peut être aussi considéré comme un sous-indice) existe toujours.

Un indice (ou sous-indice) ne dépose pas de bilan. Lorsqu’une entreprise disparaît, son action sort de l’indice (ou sous-indice) mais l’indice (ou sous-indice) existe toujours.

C’est pourquoi si vous investissez sur des indices (ou sous-indices) votre potentiel de ruine est pratiquement réduit à zéro.

Comme tous les indices, l’indice du CAC 40 est aussi immatériel. Il représente les évolutions positives ou négatives des actions des sociétés qui constituent le CAC 40.

Où investir ?

Les secteurs d’activité progressent plus vite que l’indice principal puisque l’évolution présentée par l’indice principal est un lissage des évolutions de toutes les sociétés qui le compose tous secteurs d’activité confondus.

L’investissement dans les secteurs est donc plus rentable, mais il faut faire très attention, car il y a de fortes variations à la hausse mais aussi à la baisse.

Ainsi, s’il y a de fortes variations à la hausse alors, vous faites des gains intéressants, mais s’il y a de fortes variations à la baisse, vous ferez de grosses pertes.

Il est intéressant d’être capable d’identifier les secteurs d’activité qui vont progresser dans les années futures. L’humanité aura toujours besoin de l’énergie qui est une ressource essentielle pour faire tourner nos économies à travers les industries pétrolières qui ont encore des chances d’exister d’ici quelques années avant que d’autres types d’énergie prennent le relais.

L’humanité aura toujours besoin de se nourrir et de se soigner, c’est pourquoi les secteurs agroalimentaires et les secteurs pharmaceutiques sont intéressants.

Vous pouvez aussi viser les pays qui vont se développer à l’avenir et investir sur ces économies à travers les trackers spécialisés qui participent à l’économie de ces pays et profiter des gains intéressants.

Le fait d’investir dans les trackers possède des avantages.  Ci-dessous, vous pouvez découvrir quelques avantages.

1.      Investir dans les trackers est simple

Si vous voulez investir sur le CAC 40, vous n’avez pas à acheter une action de chaque entreprise du CAC 40. Vous devez acheter un tracker du CAC 40 et dès lors vous posséderez une part dans chaque entreprise du CAC 40.

La procédure est très simple et très rapide. Les montants sont faibles et les frais de courtage sont uniques alors que si vous achetez 40 actions de différentes entreprises qui sont dans le CAC 40, vous allez payer 40 fois des frais de courtage et la gestion et les frais de courtage seront conséquents alors que si vous prenez les trackers, vous paierez une seule fois.

Investir dans les trackers est parfait pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête, ceux qui ne veulent pas suivre la bourse.  Les frais de gestion des trackers sont intéressants et faibles parce qu’ils sont gérés par des ordinateurs et non par des hommes comme c’est le cas d’une SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) et d’un FCP (Fonds Commun de Placement) où les frais de gestion de ces 2 produits boursiers sont élevés.

2.      Investir dans les trackers est moins risqué

Investir dans les trackers est moins risqué parce que le tracker suit un marché précis. Si, par exemple, le CAC 40 perd 95% de sa valeur, alors c’est tout le monde qui est dans la même situation que la vôtre.

3.      Les frais de gestion des trackers sont faibles

Contrairement au FCP, SICAV où ce sont des humains, des analystes qui étudient les actions qu’il faut acheter ou pas, c’est l’ordinateur (pour le tracker) qui décide et fait les choix, donc, il y a beaucoup moins des frais de gestion annuels.

4.      Investir dans les trackers permet d’investir à l’étranger

Un autre avantage est que si vous investissez sur des trackers composés de marchés étrangers, vous allez pouvoir investir sur les marchés étrangers via ces trackers, mais vous ne bénéficierez pas d’avantages fiscaux en France grâce au PEA (Plan Epargne Action) ou à l’assurance vie.

5.      Investir dans les trackers permet de bénéficier des avantages fiscaux

Par contre, si vous prenez un tracker qui est composé (70% d’actions françaises et 30% d’actions américaines par exemple) et qui est éligible au PEA ou à l’assurance vie, vous pourrez donc investir à l’étranger tout en conservant les avantages fiscaux en France.

Le fait d’investir dans les trackers possède des avantages mais aussi des inconvénients. Dans la suite, vous découvrirez quelques inconvénients d’investir dans les trackers.

1.      Les frais de courtage…

À chaque fois que vous allez devoir acheter un tracker, vous allez devoir payer des frais de courtage.

Je vous conseille d’ouvrir un compte avec un courtier en ligne et de ne pas aller à la banque parce que les frais de courtage seront élevés.

Si par exemple en un mois, vous faites plusieurs investissements liés aux trackers, vous allez à chaque investissement payer des frais de courtage qui s’élèvent de 1, 2, 5 euros, etc. selon la  plate-forme de courtage en ligne.

2.      Gain moyen…

En achetant un tracker du CAC 40, si vous gagnez de l’argent, alors les autres qui ont aussi investi dans les trackers du CAC 40 ont aussi gagné de l’argent.

C’est donc moyen comme investissement et c’est pourquoi il n’est pas magique, mais il est plus intéressant par rapport à un fonds en euros, FCP, ou SICAV.

Mais pour faire les investissements de manière régulière, il y a mieux que les trackers et ce sont les actions à forts dividendes que vous devez privilégier pour avoir des rendements plus intéressants.

Si vous avez aimé cet article, merci de laisser un commentaire ci-dessous en disant quels autres avantages ou inconvénients donnez-vous aux investissements sur les trackers.

Publié dans Bourse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*