Téléchargez gratuitement le DERNIER livre pour réduire les frais de votre achat immobilier

Comment dénicher et avoir les meilleurs taux des prêts immobiliers ?

Comment dénicher les meilleurs taux de prêts immobiliers ?

Comme nous l’avons vu dans un précédent article, lorsque les gens veulent investir dans la pierre, ceux-ci pensent en premier lieu d’appeler le banquier. 

Il est très recommandé de prendre 3 rendez-vous extérieurs à votre banque avant de contacter votre banquier pour avoir plus de poids lors de votre négociation de crédit immobilier ou de choisir la banque qui vous proposera la meilleure offre.

Lorsque vous investissez dans l’immobilier, vous ne devez pas regarder uniquement les banques.

Vous devez contacter aussi des courtiers en crédit pour dénicher les meilleurs taux des prêts immobiliers. Ceux-ci proposent généralement de bonnes offres pour vos crédits par rapport aux banques (à moins que vous ayez de bons rapports avec un banquier ou votre banquier).

Le courtier en prêt immobilier…

Vous pouvez aller aussi voir un courtier en crédit pour avoir le financement de votre bien immobilier.

Vous devez voir un courtier en crédit pour avoir plus d’offres et avoir de bonnes offres en matière de financement.

C’est un service que vous allez, certes, rémunérer, mais il faut avoir à l’esprit que c’est un investissement où vous gagnerez de l’argent puisqu’il vous permettra d’obtenir un prêt.

Il y a maintenant beaucoup plus de banquiers qui recommandent à leurs clients d’aller voir un courtier.

Pour votre projet immobilier, il est important de contacter au moins un courtier pour apprendre plus facilement à négocier plutôt que de vous exercer à négocier vis-à-vis d’un banquier parce que si vous dites des bêtises au banquier, celles-ci seront irrémédiables.

Le banquier se servira des bêtises contre vous, alors que le courtier vous dira de ne pas mettre en avant tel élément parce que cet élément n’est pas favorable pour obtenir le prêt.

Il faut savoir qu’avec le courtier, vous êtes tranquille, vous ne paierez pas d’honoraires de frais tant que vous ne finaliserez pas votre opération intégralement avec lui.

Il faut que vous acceptiez une offre de prêt pour qu’il y ait un déclenchement d’honoraires.

Les honoraires sont de 1% au maximum du prix du bien immobilier (sachant que 1% c’est quand même déjà cher) et que les frais des dossiers bancaires sont inclus.

Vous pouvez et vous devez négocier à ne pas payer les honoraires du courtier et d’inclure ses frais d’honoraires sur le prix du bien immobilier.

Certes, le prix du bien immobilier et le crédit immobilier mensuel vont un peu gonfler, mais le prêt sera remboursé par les locataires.

C’est la banque qui financera le courtier en crédit.

Tout cela constitue donc des moyens d’avoir des solutions pour mieux préparer votre projet immobilier en toute tranquillité.

La simulation de crédit immobilier…

Beaucoup de personnes arrivent directement à la banque et demandent une simulation de prêt sans avoir des documents comme, par exemple, des fiches de paie.

Un banquier a besoin de chiffres parce que si vous gagnez 2000 euros ce n’est pas comme si vous gagnez 1900 euros.

Ce genre de situation entraîne parfois de grosse frustration chez le client parce qu’il va se dire que le banquier est incompétent, car il ne peut pas faire de simulation.

Le banquier a besoin de chiffres pour faire de la simulation de crédit et donc il y a de bons banquiers s’il y a de bons clients (pas tout le temps).

Quand nous parlons de bons clients, nous ne voulons pas dire que vous avez des comptes auprès de cette banque.

Quand nous parlons de bons clients, nous parlons d’avoir un dossier prêt et d’avoir les pièces.

Tant que vous n’avez pas préparé vos pièces, c’est du Bla Bla.

Ce qui va intéresser la banque, c’est de voir si vous avez des revenus tous les mois. Si vous n’avez pas de la trésorerie, il va regarder si vous avez des actifs (tout, ce qui a de la valeur) c’est-à-dire des biens immobiliers, placements boursiers, voitures, livret A, une assurance vie…

Votre plan de financement immobilier à la banque…

En fait, la banque doit s’assurer que vous allez lui rembourser le prêt qu’elle va vous accorder.

Si  vous n’arrivez pas à rembourser vos crédits alors la banque saisira vos biens.

Mais généralement les gens arrivent à rembourser le crédit ou du moins à le suspendre (même si cette possibilité n’est pas marquée dans le contrat).

Quand vous êtes locataire, c’est plus difficile de s’arranger avec son propriétaire par rapport à si vous vous arrangez avec votre banquier.

En fait, ce n’est pas le boulot du banquier de vous saisir. Vous trouverez plus facilement des arrangements avec le banquier que par rapport à votre bailleur.

Le taux de prêt immobilier et le taux d’endettement…

Vous pouvez utiliser vos futurs revenus locatifs pour emprunter et investir davantage dans l’immobilier.

Le taux d’endettement est de 33% et cela veut dire que si vous avez par exemple 1000 euros de revenus nets (salaires par exemple), vous pouvez emprunter théoriquement 333 euros net / mois.

Ce que les banques regardent davantage, c’est plus le reste à vivre et ce reste à vivre peut jouer à votre avantage ou à votre désavantage.

Si vous avez un risque à vivre élevé, vous pourrez toujours investir.

Si vous gagnez 1000 euros net / mois, votre reste à vivre égale à 700 euros environ par mois et cela sera limite pour investir davantage dans l’immobilier.

Vous pouvez toujours acheter à plusieurs grâce à l’indivision ou grâce à une SCI (Société Civile Immobilière), SARL (Société à Responsabilité Limitée)…

Ainsi vous pourrez donc démultiplier votre capacité d’endettement.

Si vous avez aimé cet article, merci de laisser un commentaire ci-dessous en parlant un peu de votre expérience en matière de financement pour un de vos biens immobiliers.

Vous avez aimé cet article ?
Téléchargez gratuitement ces 7 clés qui réduisent les frais de votre achat immobilier
Publié dans Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*