Téléchargez gratuitement le DERNIER livre pour réduire les frais de votre achat immobilier

Comment investir et passer un ordre de bourse intelligemment ?

comment investir et passer un ordre de bourse intelligemment

Le but de cet article est de présenter une méthode pour investir et passer un ordre de bourse intelligemment sur les fonds à l’aide des plates-formes de courtage en ligne. 

Vous devez absolument passer par les courtiers en ligne (Binck, Fortuneo, Bourse direct, ING direct, easy bourse, Boursorama, StartFinance) car ils proposent des frais de courtage moins chers par rapport aux banques.

L’article concerne les investissements sur les trackers, car ils sont plus intéressants par rapport aux FCP, aux SICAV, ou aux fonds en euros.

Attention aux frais de courtage…

Le problème est que si vous prenez un fonds (FCP, SICAV, fonds en euros, trackers), vous allez devoir payer un frais de courtage.

À chaque opération (investissement), vous payerez des frais de courtage.

Si vous faites plusieurs opérations par mois, les frais de courtage deviennent donc conséquents.

Les courtiers en ligne se font de l’argent grâce aux frais de courtage que vous dépensez pour passer des ordres (investissements).

Les courtiers en ligne se font de l’argent que vos investissements soient rentables ou pas.

Le but lorsque vous investissez en bourse est donc de passer le moins d’opérations.

Autre chose à savoir par rapport aux frais de courtage…

Il est aussi moins intéressant d’investir plusieurs fois par mois avec des petites sommes (une centaine d’euros par exemple) par rapport à si vous aviez la possibilité d’investir des grosses sommes (milliers d’euros ou plus) plusieurs fois au cours d’un mois.

En fait, il est moins intéressant de mettre 100 euros avec 10 euros de frais de courtage par rapport à des milliers d’euros (ou plus) avec 20 euros de frais de courtage.

Commencez avec ce que vous avez…

Si vous n’avez pas la possibilité d’investir des milliers d’euros par mois, vous pouvez très bien commencer avec une centaine d’euros.

La première étape pour investir intelligemment sur les trackers

La première étape pour investir intelligemment sur les trackers est de prendre un support tel qu’une assurance vie. Une assurance vie n’est pas une assurance pour la vie.

Il ne s’agit pas du fait que votre famille va toucher de l’argent s’il vous arrive quelque chose.

Une assurance vie est un support financier sur lequel vous allez mettre de l’argent, soit sur un des fonds en euros ou un fonds boursier.

En prenant une assurance vie, vous n’allez pas payer des frais de courtage et de droits d’entrée et de sortie. Ces frais sont gratuits.

La deuxième étape pour investir intelligemment sur les trackers

La deuxième étape pour investir intelligemment sur les trackers est de trouver les investissements intéressants (trackers) à placer sur votre assurance vie.

Si vous prenez les plates-formes telles que Boursorma, Fortuneo, vous trouverez des fonds (FCP, SICAV, fonds en euros, trackers).

Parmi ces fonds, il existe ceux qui demandent très peu de frais de gestion.

Les fonds qui demandent très peu de frais de gestion sont les trackers.

Le but d’investir sur les trackers est de dégager beaucoup de bénéfices (les frais de gestion étant les plus faibles par rapport aux FCP et aux SICAV).

Ces sites de courtage (Boursorma, Fortuneo) ne les exposent jamais directement.

Il n’est pas dans leurs intérêts de vous présenter directement les fonds potentiels (trackers) qui proposent peu de frais de gestion.

Ils préfèrent vous montrer les fonds dont les frais de gestion sont élevés, car ils gagneront de l’argent sur ces frais.

Pour trouver ces investissements intéressants (trackers), vous allez devoir chercher parmi les fonds proposés bénéficiant d’une assurance vie, ceux qui ne demandent pas des frais d’entrée, pas de frais de sortie et très peu de frais de courtage et de gestion (préférence < 1%).

Pour les retrouver facilement, ces fonds intéressants (trackers) portent la désignation ETF.

La fiscalité…

L’avantage si vous prenez une assurance vie multi support est que vous aurez des avantages fiscaux.

Attention, les avantages fiscaux ne sont plus des paradis fiscaux comme c’était le cas dans le passé, car il y a eu des rabotages fiscaux.

Vous devez ouvrir une assurance vie maintenant même si vous ne faites rien aujourd’hui (c’est-à-dire même si vous n’investissez pas aujourd’hui en bourse).

Après 8 ans d’ouverture du compte (assurance vie), vous aurez moins d’impôts lorsque vous allez retirer de l’argent.

Plus le compte est  ancien, plus la fiscalité est dégressive.

Le capital investi n’est pas taxé, seuls les intérêts et les plus-values sont fiscalisés.

Vous pouvez avoir plus d’informations sur la fiscalité liée à l’assurance vie multi support en cliquant sur, je souhaite prendre connaissance de la fiscalité liée à l’assurance vie.

Si vous avez aimé cet article, merci de laisser un commentaire ci-dessous en disant comment faites-vous et quels types de produits boursiers choisissez-vous pour investir en bourse.

Vous avez aimé cet article ?
Téléchargez gratuitement ces 7 clés qui réduisent les frais de votre achat immobilier
Publié dans Bourse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*